Anaïs Van Bellegem/ Japon

Lors de ma 2ème master à ARTS2, je suis partie effectuer un stage de deux mois à Tokyo. J’ai commencé à m’intéresser au Japon pendant mes études en architecture d’intérieur,  les projets japonais sont intéressants tant au niveau du design, que du concept, et l’attention particulière conférée aux détails, aux matériaux.

anais1

Photo prise à Akihabara, quartier de la technologie, manga et des «Maid Cafés».

 

J’ai élaboré un portfolio et un CV tous deux en anglais,  que j’ai envoyé à un bon nombre de bureaux Japonais d’architecture et de design. J’ai finalement pu avoir une réponse
favorable d’un de mes bureaux d’architecture d’intérieur favori: Wonderwall.
(Masamichi Katayama)

anais2 anais3

anais4  anais5 anais6

Lorsque je suis partie au Japon, je ne connaissais personne là bas. J’ai finalement commencé mon stage en tant que maquettiste et je me suis rapidement faite des amis sur mon lieu de stage. Des amis, avec lesquels je continue à correspondre, à envoyer et recevoir des cadeaux, …

anais7 anais8

anais9 anais20

anais19 anais21

J’avais déjà effectué un an de cours du soir en Japonais, mais c’est surtout l’anglais qui m’a aidé sur place, étant donné qu’il faut beaucoup de temps pour commencer à parler japonais.
Avoir travaillé deux mois sur des maquettes de projets aussi pointus m’a permis d’apprendre non seulement de nouvelles techniques de maquettisme très particulières, mais j’ai appris sur les projets en eux même, le choix du mobilier, des matériaux, etc, …

anais10 anais11

Humainement, l’expérience n’aurait pas pu mieux se passer, j’aime particulièrement
quand on va manger tous ensemble après le travail et boire quelques verres comme
les japonais font parfois! La petite cérémonie de départ m’avait vraiment fait plaisir.

anais12

J’ai pu avoir un congé pour voyager à Osaka et Kyoto avec quelques collègues de travail. J’ai aussi visité une des grandes université d’art de Tokyo à Musashino, et j’ai pu participer à une remise de projet des première master, étant donné que Masamishi Katayama en est le chef d’atelier.

anais13 anais14

anais15

Bref, je suis revenue avec une promesse de job l’année suivante, plein d’amis, des idées artistiques, … l’expérience était vraiment concluante et j’encourage tout élève à tenter
sa chance à trouver un stage, un Eramus à l’étranger.

anais17

Avec les master 1 / architecture d’intérieur, université de Musashino.